Le Doctorat de Science politique

Le Doctorat de Science politique
Le Doctorat de Science politique

Il est organisé dans le cadre de l’école doctorale « Sciences de l’homme, du politique et du territoire », dirigée par Guy Saez, directeur de recherche, PACTE/Cerat.
À leur inscription en thèse, les doctorants sont intégrés dans les équipes de recherche Cerat ou Cidsp de l’UMR PACTE XXX et participent aux activités du département « Sciences politiques et du territoire » de l’école doctorale. Les doctorants doivent valider 20 crédits ECTS au cours de leur parcours doctoral (3 ans). L’offre de modules donnant lieu à accréditation est très variée : séminaire doctoral, épistémologie des sciences sociales, recherches documentaires avancées, gestion de bases de données, stages de préparation à l’emploi, journées thématiques et diverses formes de participation aux équipes de recherche.

Cette formation doctorale poursuit un double objectif : • former des professionnels de la science politique (enseignement supérieur et organismes de recherche), • donner aux étudiants qui ne se destinent pas à l’enseignement supérieur et à la recherche, une formation de haut niveau, centrée sur les problèmes politiques contemporains, et adaptée à différents objectifs professionnels ciblés.

Tant au sein de l’école doctorale que des équipes de recherche qui les accueillent, les doctorants trouvent du soutien pour leur travail personnel et se familiarisent avec les normes professionnelles de la recherche collective. De plus, des facilités porno matérielles de travail leur sont réservées : chaque étudiant dispose d’un accès à l’intranet de l’école doctorale ; la salle Frédéric Bon est une salle de documentation spécialisée, équipée de micro-ordinateurs avec traitement de texte et accès à Internet. Ce lieu favorise les échanges entre étudiants venant d’horizons très différents : étudiants d’IEP ou de DEA, étudiants de science politique, de droit public, d’histoire, de sociologie… étudiants français et étrangers, élèves ingénieurs… Les doctorants disposent en outre de deux bureaux équipés en bureautique. Tout cet environnement intellectuel et matériel permet la formation de vrais professionnels de l’enseignement et de la recherche, qui réussissent assez bien à trouver des postes ces dernières années, dans une conjoncture pourtant difficile.

– Contact IEP – Valérie Perret – Valerie.perret@com.upmf-grenoble.it
Pour le retrait de la brochure détaillée et du dossier de candidature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *